The Cat House on the Kings

septembre 26, 2017

Français / English

C’est Lynea Lattanzio qui est à l’origine de cette histoire incroyable qu’est la Cat House on the Kings à Fresno en Californie. Il y a 25 ans, elle ouvrait un sanctuaire dédié aux chats de partout dans le monde. Un lieu où ils pourraient vivre paisiblement et où certains auront la chance d’être adoptés. Aujourd’hui, le sanctuaire a une superficie de plus de 12 acres, 700 chats adultes y vivent et 300 chatons. Plus de 30 000 chats ont été recueillis depuis la création du refuge. Même si les félins y sont rois et maîtres, plus de 8 000 chiens y ont fait également un petit séjour.

J’ai eu l’immense bonheur d’avoir une visite guidée privée avec Lynea et également de capter ces quelques images d’elle, avec son chat Eyebrows, d’Arabie Saoudite. Son amour pour les félin ne fait aucun doute!

Je vous laisse découvrir le refuge avec ce mini reportage photographique. J’y ai passé une journée et demie et j’ai eu la chance de dormir sur place dans la maison des chats seniors.


The incredible story of the Cat House on the Kings in Fresno, California begins with Lynea Lattanzio. Twenty-five years ago, she opened a sanctuary for cats from all over the world. A place where they could live peacefully and that would give many a chance to be adopted. Today, the sanctuary covers an area of more than 12 acres and is home to 700 adult cats and 300 kittens. Over the years, more than 30,000 cats have called it home, and even though they are kings among cats, more than 8,000 dogs have also lived there.

I had the great pleasure of having a private guided tour with Lynea and taking a few photos of her with her cat Eyebrows from Saudi Arabia. Her great love for cats was clear as soon as I met her.

This mini photo report will give you a chance to discover the sanctuary. I visited it for a day and a half and was lucky enough to sleep on site in the senior cats house.

Voici un aperçu du trajet que l’on peut faire lors d’une visite. Plusieurs maisons sont à la disposition des chats. Elles sont organisées en fonction de leur état de santé, certains chats ne peuvent côtoyer les autres par risque de transmission de maladie, d’autres doivent recevoir de la médication quotidiennement, et pour les chanceux qui ont une santé parfaite, la presque totalité du sanctuaire leur est libre d’accès! Toutes les maisons sont munies de chatières, leurs petits habitants sont donc libres d’entrer ou sortir.


Here is a glimpse of what I saw during my visit. Several houses are dedicated exclusively for cats. They are organized according to the cats’ health condition, as some cats can’t be placed together because risk of transmitting disease, while others must receive daily medication. For the lucky ones who are healthy, they are free to roam throughout almost the entire sanctuary! All the houses are equipped with cat flaps, which allow the small inhabitants to go in and out as they please.

On m’a dit que la nuit, les chats faisaient pas mal le «party»! 45 employés et de nombreux bénévoles s’affairent donc à la tâche dès cinq heures du matin. Nourriture, lavage des couvertures, planchers et litières, trucs à réparer, ramassage de caca sur toute la propriété (eh oui, faut que ça se fasse!). La liste est longue et pour l’avoir vu de mes yeux, je vous assure que c’est colossal! Myranda et Audrey : « Oui c’est beaucoup de travail, mais on le fait pour les chats, on sait qu’ils apprécient et qu’ils sont heureux, alors ça nous rend heureuses également ». Vers l’heure du dîner, tout semble rentré dans l’ordre, juste à temps pour l’arrivée des visiteurs.


I was told that at night the cats party a lot! 45 employees and many volunteers begin working at 5 AM. Feeding, washing blankets, floors and bedding, things to repair, and poop to pickup all over the property – yes, it has to be done! The list is long and having seen it with my own eyes, I assure you that it’s a big job! Myranda and Audrey say, “Yes, it’s a lot of work, but we do it for the cats, we know they like it and they’re happy, so it makes us happy too.” By lunchtime everything seems to be back in order, just in time for the arrival of visitors.

À gauche, Sunshine, un de mes chats préférés…


Left, one of my favourite cats Sunshine.

Certains chats sont plus sauvages et préfèrent la partie boisée du domaine. D’autres sont très affectueux et ne veulent que des câlins! Pour cet autoportrait, le temps d’installer mon trépied et de faire quelques tests, les chats ont eu tout le loisir de se mettre bien à l’aise…


Some cats are wilder and prefer the wooded part of the estate. Others are very affectionate and just want to cuddle! For this self-portrait, the cats had lots of time to get comfortable while I set-up my tripod and did some tests.

La nuit tous les chats sont gris…


At night all the cats are grey.

La matin dans l’ancienne maison de Lynea, les chats sont nombreux à la fenêtre pour profiter du soleil bien chaud. Amusée, cette dernière me racontait comment les lieux avaient changé : « Avant, cet espace était un plancher de danse et un bar, et l’enclos juste en avant, c’était une piscine! ». Tout a été réaménagé pour le confort de ses pensionnaires et Lynea habite désormais une modeste maisonnette, mais tout de même encore sur le domaine.


In the morning, many cats hang out at the window in Lynea’s old house to warm up in the sun. With a smile, she told me how much the place had changed: “Before this space was a dance floor and a bar and the enclosure in front was a pool!” Everything has been redesigned for the comfort of her tenants and Lynea now lives in a small house, but still on the estate.

La maison des Seniors, où j’ai habité pendant mon séjour. Je devais garder la porte de la chambre fermée, vous imaginez bien que dormir avec une cinquantaine de chats aurait été bien difficile! Mais au matin, quel bonheur que de l’ouvrir et de découvrir tous ces beaux minets. La plupart d’entre eux ont passé leur vie dans le sanctuaire et ce sera ainsi pour beaucoup d’autres chats d’ici, qui sont pour le moment encore bien jeunes…


During my visit I stayed in the senior cats house. I had to keep the door to my room closed – you can imagine that sleeping with fifty cats can be very difficult! But it was a great joy to come out of my room in the morning to find so many beautiful cats. Most of them have spent their entire lives in the sanctuary. It will be the same for many of the other cats here that are still very young.

Les installations et l’enclos des seniors.


Facilities and the enclosure for senior cats. 

Un investissement de plus de 20 000$ a été nécessaire pour aménager ce champ. Des arbres ainsi qu’un système d’irrigation ont été aménagés afin de protéger les chats des aigles… Oui il y a eu des victimes. Une fois à maturité, les arbres procureront un abri naturel à tous les occupants du refuge. On peut également apercevoir sur cette image des grands rubans qui pendent vers le sol. À la saison des aigles, ce sont des obstacles efficaces qui les empêchent d’effectuer leur vol plané pour attraper leur proie.


An investment of more than $20,000 was needed to develop this area. Trees and an irrigation system were installed to protect cats from eagles, as some cats have been victims. Once mature, the trees will provide a natural shelter for all the sanctuary’s residents. In this photo you can see large ribbons hanging down to the ground. During eagle season, these are effective obstacles to prevent them from attempting gliding flights to catch their prey.

Le matin, tout le monde cherche la chaleur, il faut dire que j’ai été étonnée des 10 degrés bien frais que m’offrait Fresno à ces heures!


In the morning, everyone is looking for heat. I must say I was surprised by the cool 10C weather in Fresno that awaited me when I woke up.

Un rayon pour tous…


A ray of sun for everyone.

Les chats qui doivent demeurer dans un enclos isolé ne sont pas pour autant laissés pour compte! Ils ont droit à un terrain vaste et de belles installations avec des jeux ainsi qu’une maisonnette toute douillette.


But the cats that must stay in an isolated enclosure aren’t neglected! They have a very large piece of land and beautiful facilities with games and a cozy cottage. 

Les jeux de l’enclos des chats atteints du sida félin. Ces derniers peuvent cohabiter mais ils ne doivent pas se mêler au reste des chats du sanctuaire pour ne pas propager le virus.


The games in the enclosure for cats that have feline immunodeficiency virus (FIV). So that they don’t spread the virus, these cats can live on the estate but can’t mix with the other sanctuary cats.

Chaque enclos a sa raison d’être. Les nouveaux arrivés sont installés pendant quelques mois à l’écart afin d’analyser leur comportement et faire un bilan de santé. S’il s’avère que tout est en règle, ils seront ensuite intégrés à la population normale du sanctuaire, avec la possibilité d’être adoptés.


Each enclosure has a specific purpose. New arrivals are placed apart for a few months to analyze their behaviour and get a health check-up. When it’s confirmed that they are healthy, they are integrated into the sanctuary’s normal population and are eligible to be adopted.

À gauche, visite des chatons prêts pour l’adoption. Mon sac de caméra laissé sur le banc en a intrigué plus d’un!


On the left, a visit from kittens that are ready to be adopted. The camera bag I left on the bench was very popular!

Ces habiles grimpeurs ont tout ce qu’il faut pour s’amuser avec la grande quantité d’arbres!


With so many trees, these skilful climbers have everything they need to enjoy themselves.

Quelques seniors…


A few of the seniors.

Refuge beaucoup plus vaste, mêmes problématiques qu’ici…   Comme le dit Lynea : « Si tout l’argent dépensé en euthanasie était plutôt distribué en protection et stérilisation, ça serait déjà un grand pas! » Son rêve serait d’avoir un vétérinaire sur place, et assez d’argent pour rénover et mettre à jour les installations. Souhaitons que son rêve se réalise.

J’ai essayé de capter une variété intéressante de félins ainsi que l’essence du sanctuaire, en espérant que cela vous aura plu. Je suis repartie le cœur gros, bien sûr,  je m’étais déjà attachée à quelques chats de la place… vous me connaissez!

Visitez leur site internet pour en savoir plus:
cathouseonthekings.com


A bigger sanctuary, but with the same problems we have in Quebec. As Lynea says: “If all the money spent on euthanasia was distributed for protection and sterilization instead, it would already be a big step!” Her dream is to have a veterinarian on site, and enough money to renovate and upgrade the facilities. Let’s hope her dream comes true.

I hope you like the photos. I tried to photograph an interesting variety of cats and the spirit of the sanctuary. If you know me, you know that I was sad to leave the sanctuary and some of the cats I had gotten attached to during my stay!

Visit their website for more information:
cathouseonthekings.com

 

Photos et textes : Geneviève LeSieur / © Genevieve LeSieur
Traduction : Joshua Parlett

    8 comments

  • Joshua Parlett septembre 27, 2017

    Amazing story on this sanctuary for cats. Your photos really give us a feeling of what it’s like to be there!

  • Genevieve L. septembre 27, 2017

    Thank you very much! 🙂

  • Karla Cortez septembre 29, 2017

    Awesome pics . We enjoyed having you!

  • Genevieve L. septembre 29, 2017

    🙂 Thank you!! Keep doing you’re amazing job for the cats 🙂

  • Éric Saulnier septembre 29, 2017

    Excellent « reportage », toujours un magnifique travail venant d’une femme passionnée des chats, talentueuse et dévouée en plus!

  • Genevieve L. septembre 30, 2017

    Merci! 🙂

  • Alan Belisle octobre 1, 2017

    WOW ! Superbe mini reportage photographique. J’adore les chats et vous leur faites honneur ! Vous m’avez fait dévourvrir ce refuge et je vais faire une donnation en votre honneur à l’instant.

  • Genevieve L. octobre 3, 2017

    Merci beaucoup! 🙂