photographe de sport plongée Nautilus

Plongée sous-marine à Percé

Il y a 4 ans, je me suis initiée à la plongée sous-marine à Percé en Gaspésie. Ça a été la piqûre… non pas que j’aie douté du contraire! Percé est un excellent endroit pour débuter puisque de nombreux sites permettent des plongées peu profondes avec beaucoup d’attraits, l’un des principaux étant les phoques!

Bien sûr, la nature étant ce qu’elle est il se peut qu’ils se montrent timides, mais tel un jeu de cache-cache, on finit par les trouver. Parfois, ils se jouent de nous et font des pirouettes dans notre dos! Là, votre binôme et votre guide tentent tant bien que mal de vous le signaler, mais si vous êtes comme moi, il se peut qu’une anémone ait retenu votre attention.

L’année suivante j’entamais le processus de certification avec Plongée Nautilus. Depuis ce temps, j’accumule tranquillement les plongées pour éventuellement explorer la photographie sous-marine. Ça semble banal, mais il y a beaucoup à gérer sous l’eau, et comme la sécurité vient avant tout, je tiens à consolider mes acquis et à expérimenter plusieurs situations avant de me munir d’équipement photo professionnel sous-marin… une autre grosse bébelle à gérer en plus du reste.

C’est un rêve de longue date, la photo sous-marine, et il faut dire que je suis une fille d’eau. C’est mon élément et quand j’en suis éloignée pendant une certaine période, il se peut que mon humeur s’en ressente… c’est alors le temps d’un voyage de surf, de plongée ou tout simplement d’aller me baigner au chalet, là où mon amour pour l’eau a débuté.

 

photographe de sport plongée Nautilus
photographe de sport plongée Nautilus
photographe de sport plongée Nautilus
photographe de sport plongée Nautilus
photographe de sport plongée Nautilus
photographe de sport plongée Nautilus
photographe de sport plongée Nautilus

C’est donc à Percé que je suis retournée pour un séjour de plongée, absolument bénéfique pour le moral, mais aussi pour mon expérience personnelle. Sachant que j’ai un but futur de faire de la photo sous-marine, Stéphanie (propriétaire de Plongée Nautilus), m’a offert d’essayer son boîtier étanche pour mon iPhone afin que je puisse m’amuser un peu. Ça a l’air ridicule, mais non, gérer la prise de photo, ça prend une excellente flottabilité en plus de composer avec des éléments en mouvement. Sous l’eau, il n’y a pas de temps d’arrêt, tout bouge en permanence. Les courants et les marées font en sorte de créer un mouvement perpétuel, ce qui augmente le défi photo à un stade supérieur. La beauté de la chose est qu’une foule de compositions différentes se dévoilent sous nos yeux… pas besoin de vous dire que nos sens sont sollicités à fond!

photographe de sport plongée Nautilus
photographe de sport plongée Nautilus
photographe de sport plongée Nautilus
photographe de sport plongée Nautilus
photographe de sport plongée Nautilus
photographe de sport plongée Nautilus
photographe de sport plongée Nautilus
photographe de sport plongée Nautilus
photographe de sport plongée Nautilus
photographe de sport plongée Nautilus
photographe de sport plongée Nautilus
photographe de sport plongée Nautilus

Bon, côté photos sous-marines, ne vous attendez pas à des chefs-d’œuvre, elles ont été prises avec mon iPhone. Mais le but de l’exercice était de voir si j’étais apte à faire quelques images bien cadrées… et pourquoi pas, intéressantes? J’aimerais développer un style artistique, qui reflète ma vision du monde marin.

J’ai croisé un seul phoque au moment où j’avais la caméra, mais comme je tentais de faire des mouvements lents pour ne pas l’effrayer, je n’ai pas été assez vite su’l piton comme on dit!

photographe de sport plongée Nautilus
photographe de sport plongée Nautilus
photographe de sport plongée Nautilus
photographe de sport plongée Nautilus
photographe de sport plongée Nautilus
photographe de sport plongée Nautilus
photographe de sport plongée Nautilus

Être bien encadré

Je ne peux passer à côté de l’expérience de plongée sans parler de la superbe organisation avec laquelle j’évolue depuis mes débuts: Plongée Nautilus. Un beau trip de gang, comme toujours! Je me suis amusée à documenter mon séjour, comme je le sentais et sans demande particulière de personne. Ça, c’est l’fun de temps en temps!

Un gros WOW pour les photos aériennes prises par Geofrey Breault Grenier (mon amoureux) avec le drone, nouveau joujou en test afin d’éventuellement offrir ce service à ma clientèle.

photographe de sport plongée Nautilus
photographe de sport plongée Nautilus
photographe de sport plongée Nautilus
photographe de sport plongée Nautilus
photographe de sport plongée Nautilus
photographe de sport plongée Nautilus
photographe de sport plongée Nautilus
photographe de sport plongée Nautilus
photographe de sport plongée Nautilus
photographe de sport plongée Nautilus
photographe de sport plongée Nautilus
photographe de sport plongée Nautilus
photographe de sport plongée Nautilus
photographe de sport plongée Nautilus
photographe de sport plongée Nautilus
photographe de sport plongée Nautilus

Photos sur terre et en mer: Geneviève LeSieur, Nikon Z6II, objectif Nikkor 24-70mm F2.8
Photographies aériennes: Geofrey Breault-Grenier
Photos sous marines: Geneviève LeSieur, Iphone et housing Oceanic+

Suivez la photographe Geneviève LeSieur dans ses aventures à travers le globe et visionnez des mandats et des séances complètes grâce aux articles dédiés à ses clients.