Viñales, Cuba

janvier 6, 2020

Cuba a bien plus à offrir que des tout-inclus! Oser sortir, c’est découvrir des paysages époustouflants, rencontrer des gens à la culture riche et pleine d’histoire et c’est surtout revenir à la maison avec une foule de souvenirs uniques. 

Après avoir passé quelques jours à La Havane, c’est au cœur de la perle des Caraïbes que je découvrais la ville et le parc national de Viñales. 

Viñales est coquette et permet d’avoir un aperçu de la vie rurale à Cuba. Les maisons sont petites, jolies et colorées, on peut aussi voir de nombreuses personnes circuler à cheval ou en charrette dans les rues. Les habitants vivent principalement de l’activité touristique et beaucoup d’entre eux louent une chambre ou une partie de leur maison aux voyageurs (casa particular), leur permettant d’obtenir un revenu supplémentaire significatif qui leur est d’une grande aide.

La région offre une foule d’activités de plein air, randonnées pédestres, balades à cheval avec un guide, visites de plantations et de fabriques de cigares, exploration de grottes vraiment impressionnantes, un petit jardin botanique et de bons restaurants. 

Une belle découverte à mettre sur votre itinéraire de voyage à Cuba! Voyez mon récit photographique plus bas. Bon visionnement!

Recommandations:
– Pour leur hospitalité incroyable, la propreté des lieux, l’accueil et la gentillesse des hôtes, le AirBnb de Pedro et H
– Le coucher de soleil au restaurant Agro-Écologique
– Le lever de soleil dans la vallée, randonnée accompagnée d’un guide
– Randonnée à cheval avec visite d’une plantation de tabac et d’une fabrique de cigares

Début de coucher de soleil.

Le coucher de soleil sur la terrasse du restaurant agro-écologique.
Agencement de plantes au jardin botanique.

Mon cheval, Lucello… Lucello, il était pas mal mollo…
Un arrêt dans une grotte de plus de 14km!
Dans la grotte.
Les chevaux sont prêts pour la balade dans la vallée bordée de gigantesques buttes de calcaire (mogotes).
Visite d’une plantation traditionnelle de tabac.
À l’aube, le ciel se teinte tranquillement de couleurs pastel. On se met en chemin dès 4h30 du matin pour se rendre au sommet de la montagne et assister au lever du soleil dans la vallée. Laissez-moi vous dire que ça en vaut largement la peine, un coup de cœur de mon voyage.
Notre refuge au sommet de la montage.
Enfin, le soleil se pointe dans la sublime vallée.
Des couettes d’ananas qui poussent au sommet de la montagne.
La brume dessine le profil des arbres.

Une fois le soleil un peu plus haut et caché derrière les nuages, la palette des couleurs se fait bien différente.
Le seul chat croisé à Viñales, avec ses poules en arrière-plan.

© Tous droits réservés, Geneviève LeSieur / Le contenu de ce site Internet (textes et images) est protégé par le droit d’auteur. Il est interdit de le reproduire, intégralement ou partiellement.

Publication précédente La Havane
Publication suivante Le choix des chats